Bienvenue

C’était une soirée d'été très chaude en juillet 2003. J’étais en train d'admirer la Tour Eiffel par la fenêtre ouverte d'un appartement agréable sur l'Avenue Émile Zola à Paris. Je discutais au sujet de de la littérature avec Tatiana Poppel, une amie russe qui habitait là, et je lui parlais de mon roman préféré, Cien años de soledad, écrit par Gabriel Garcia Marquez. Et ensuite ce fut son tour. Elle me raconta une histoire étrange, mais amusante du Diable visitant Moscou. J'écoutais de manière amusé, mais sans vraiment essayer de me souvenir du nom du roman, ni de son auteur. Mais l'histoire ne m'a jamais quitté. Elle a été sauvé dans mon esprit pour toujours.

Un an plus tard les images sont revenues, et comment ! Une autre amie russe, Irina Ternovaya, m'avait conseillé de lire Le maître et Marguerite, écrit par Mikhail Boulgakov. Ce que j'ai fait. Avec quelques conséquences dramatiques. J'ai perdu mon coeur à Moscou, il restera là pour toujours et j'ai commencé à apprendre le russe car je veux, un jour, être capable de le lire dans la langue originale...

Vous pouvez utiliser le menu en haut de la page pour apprendre plus sur Mikhail Boulgakov, le roman et ses thèmes, le contexte politique et social, les personnages et les endroits principaux, et découvrir comment ce roman a inspiré beaucoup d'autres à créer de la musique, des films ou les jeux de théâtre. Regardez aussi régulièrement la page de nouvelles, parce que Boulgakov vit toujours...

Soyez les bienvenus dans le monde magnifique du roman Le maître et Marguerite...

Artiste: Pavel Orinianski