Personnages

Le grand talent de Boulgakov réside en sa capacité de transformer ses propres impressions et déceptions en une satire. Il travaille secrètement sur Le maître et Marguerite pendant la répression au cours des années trente. L’œuvre est une glorification de la liberté, une histoire d'amour splendide et aussi un livre par lequel il se venge des hommes de lettres soviétiques et de leurs tracasseries. Beaucoup de personnages, endroits et bâtiments semblent à première vue fictifs. S’il est généralement aisé de découvrir l’identité et la réalité de ceux-ci, à d’autres moments, cela demande des recherches plus approfondies.

Le maître et Marguerite est truffé de personnages intéressants, comiques, touchants, intrigants et parfois absolument dégoûtants.

Beaucoup de personnages sont basés sur des prototypes réels qui ont joué un rôle actif soit dans la censure d’œuvres littéraires ou dans l’arrestation des auteurs dans l'Union soviétique. Pour d’autres, Boulgakov a été inspiré par son propre entourage. Les noms de certains autres personnages, par contre, ont été inspirés par des traits de caractère que Boulgakov n’appréciait pas.

Cliquez sur l'icône du menu sur la droite pour lire plus sur les personnes réelles qui furent les prototypes des personnages dans Le maître et Marguerite. Dans la section Lieux nous faisons la même chose pour les lieux et les bâtiments décrits dans le roman.